Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Historique de la paroisse « La vie de Saint Christophe

La vie de Saint Christophe

SAINT CHRISTOPHE
La vie du Saint

Saint Christophe et l'Enfant - Fresque de l'église St Christophe de Javel © P. JC Bardin - Montage Ph. Tsiranana

Saint Christophe et l’Enfant - Fresque de l’église St Christophe de Javel
© JC Bardin - Montage : Ph. Tsiranana pour scjavel.net

.

« Christophe, avant son baptême, se nommait Réprouvé [...] ; il avait une taille gigantesque, un aspect terrible.
[...] Il rencontra un ermite qui lui prêcha Jésus Christ et qui l’instruisit soigneusement de la foi. [...]

L’ermite lui dit : " Connais-tu tel fleuve ou bien des passants sont en péril de perdre la vie ? " " Oui ", dit Christophe. L’ermite reprit : " Comme tu as une haute stature et que tu es fort robuste, si tu restais auprès de ce fleuve, et si tu passais tous ceux qui surviennent, tu ferais quelque chose de très agréable au roi Jésus Christ que tu désires servir, et j’espère qu’il se manifesterait à toi en ce lieu. " Christophe lui dit : " Oui, je puis bien remplir cet office, et je promets que je m’en acquitterai pour lui. "

Il alla donc au fleuve dont il était question, et s’y construisit un petit logement. Il portait au lieu de bâton une perche avec laquelle il se maintenait dans l’eau ; et il passait tous les voyageurs.

Bien des jours s’étaient écoulés, quand, une fois qu’il se reposait dans sa petite maison, il entendit la voix d’un petit enfant qui l’appelait en disant : " Christophe, viens dehors et passe-moi. " Christophe se leva de suite, mais ne trouva personne. [...]

Une troisième fois, il fut appelé comme auparavant, sortit et trouva sur la rive du fleuve un enfant qui le pria instamment de le passer. Christophe leva donc l’enfant sur ses épaules, prit son bâton et entra dans le fleuve pour le traverser. Et voici que l’eau du fleuve se gonflait peu à peu, l’enfant lui pesait comme une masse de plomb ; il avançait, et l’eau gonflait toujours, l’enfant écrasait de plus en plus les épaules de Christophe d’un poids intolérable, de sorte que celui-ci se trouvait dans de grandes angoisses et craignait de périr. [...]

Quand il eut franchi la rivière, il déposa l’enfant sur la rive et lui dit : " Enfant, tu m’as exposé à un grand danger, et tu m’as tant pesé que si j’avais eu le monde entier sur moi, je ne sais si j’aurais eu plus lourd à porter. " L’enfant lui répondit : " Ne t’en étonne pas, Christophe, tu n’as pas eu seulement tout le monde sur toi, mais tu as porté sur les épaules celui qui a créé le monde : car je suis le Christ ton roi, auquel tu as en cela rendu service ; et pour te prouver que je dis la vérité, quand tu seras repassé, enfonce ton bâton en terre vis-à-vis de ta petite maison, et le matin tu verras qu’il a fleuri et porté des fruits. " »

Statue de Saint Christophe et l’Enfant
A l’entrée de l’Église St Christophe de Javel

.
Jacques de VORAGINE (c.1225-1298),
« Saint Christophe » un extrait de La légende dorée (avant 1264),
(traduction de J.-B. M. Roze, 1967).

Cliquez ici pour voir la légende dorée complète de « Saint Christophe » sur le site de l’Abbaye de Saint Benoit en Suisse

Voir aussi les articles sur « Saint Christophe » dans Wikipedia

Copyright - Paroisse Saint-Christophe de Javel - 2010 / 2016
Envoyer un message au responsable éditorial - Recevoir la Newsletter - Envoyer un message au Webmaster du Site